Réparer Les Vivants

Réparer Les Vivants

COMMENTAIRES

Un grand film avec des acteurs tous parfaits. Le film prend le temps de raconter ces vies perdues leur donner un passé et donc une dignité.

L'histoire a tout lieu d'être en film.
Le problème étant la fainéantise du scénario (et du livre ?) qui a poussé le réalisateur à nous mettre en gros plans pendant de longues minutes les différentes opérations. Il manque donc de contenu et un simple court métrage aurait suffit pour ce livre.
3/5

Que de finesse et de beauté dans ce film magnifique et touchant. 4/5

Film intimiste, sobre et sensible sur le sujet délicat des dons d'organes !! Alors certes il y a des longueurs, la bande son est entêtante mais le reste est tellement beau et prenant qu'on pardonne à ce film ses défauts !! Les acteurs sont prodigieux (notamment Tahar Rahim qui est encore une fois exemplaire) et les scènes sont tellement réalistes qu'on entre en immersion totale avec les patients, les parents des victimes, les opérations et c'est fort plaisant !! La scène finale de transplantation est mémorable et j'ai vraiment beaucoup aimé ce film ! A voir absolument pour prévenir et convaincre que le don d'organes est un geste magnifique et nécessaire !!

Le sujet est intéressant et délicat à traiter , en revanche y'a beaucoup trop de longueurs

un sujet délicat à traiter , j'ai apprecié le film même si j'ai trouver la transition un peu brutale , je croyais voir un second film pour la seconde partie ..3.5/5

J'avais lu le livre en première, avec le lycée, et quand j'ai vu qu'il était sorti en film, j'ai voulu le voir, même si je n'avais pas adoré le livre. Le film est fidèle au livre, il suit la même trame. Mais je n'ai malheureusement pas accroché. 2/5
Attention, certaines scènes peuvent choquer, avec les opérations, le sang,.. Ne le visionner pas si vous êtes sensibles à cela.

Un beau film sur le sujet. Interprétations assez moyennes, scénario assez attendu mais se laisse regarder. 3/5 maxi !

Je n'ai malheureusement pas réussi à rentrer dans ce film. J'ai adoré le livre, mais le film qui suit pourtant à la lettre la trame du livre fonctionne vraiment moins bien. On s'ennuie, l'émotion passe mal ou du moins pas suffisamment et le jeux de certains acteurs manque de justesse et de naturel ( Tahar Rahim, lui, s'en sort très bien). 2,5/5

Remarquable
Intelligent
Utile
Sans Pathos
+ une BO d'Alexandre Desplat pour le moins exceptionnelle !!

Le cinéma c'est fait pour s'évader, non pour voir les problèmes des gens...

Réparer les vivants, un titre fort et évocateur qui prend tout son sens lors de la deuxième partie même si dans un premier temps, je pensais que cela concernerait les proches qui doivent apprendre à vivre après avoir vécu un drame. Le film est donc séparé en deux parties et le moins que l'on puisse dire, c'est que même si elles sont liées, elles sont vraiment très différentes l'une de l'autre. La première est excellente et bouleversante, un vrai drame où l'on voit l'impact d'un tel drame sur la famille, mais aussi sur ceux autour avec une construction habile qui permet d'introduire plusieurs personnages de façon logique et naturelle. La seconde est beaucoup plus classique, technique et tout en retenue, c'est limite une publicité pour le don d'organes dans un style documentaire et pour le coup, je n'ai pas trop accroché avec en plus des personnages auxquels je ne me suis pas du tout attaché, il aurait peut-être fallu installer le parallèle entre les deux dès le début. Au final, c'est un bon film porté par de superbes acteurs, mais je suis resté sur ma faim. 4 étoiles pour la première partie et 2 pour la seconde. 3/5

Ridicule, facile, donneuse de leçon.
féministe, prétentieux.
la nouvelle culture française envahit par les femmes et les gays.
Dommage

Mon avis sur le film: http://bit.ly/2eLTTxN

Un film malade, si je puis dire. Avis par ici : http://mtx-os.blogspot.fr/2...

Très beau film avec un vrai message... Du cinéma français comme on voudrait en voir plus souvent...

Réparer les vivants de Katell Quillévéré s’échappe des sentiers battus du mélodrame en décidant de faire entrer la lumière dans une situation où beaucoup auraient choisi l’obscurité. Critique : http://www.lebleudumiroir.f...

mon coup de cœur de la semaine, un film qui nous plonge dans la brutalité de la vie
faire des choix immédiats pour les parents l'envie de vivre pour une femme et le quotidien dans l'hôpital est splendide, me suis vraiment régalé.

déçue, j'aurai aimé découvrir le jeune homme plus longuement pour le trouver attachant, connaître mieux ses goûts et ses habitudes de vie etc. Ensuite, des moments du film, ça traduit une émotion qui passe. Pour d'autres scènes, c'est dur d'adhérer... ennuyant à certains passages, je ne le regarderai plus alors que je fus impatiente.

Réparer les vivants, une ode à la vie bouleversante qui évite tous les pathos inhérents au genre.
Notre critique : http://www.lacritiquerie.co...

Entretien avec la cinéaste, qui gagne à être davantage (re)connue : http://www.lebleudumiroir.f...

Très belle critique de Anne Diatkine, du journal Libération : je ne la vois pas ici alors voici le lien pour ceux que cela intéresse : http://next.liberation.fr/c...
Il y a aussi Anne-Claire Cieutat, de Bande à part qui écrit très justement : " À travers un don d’organe et une transplantation cardiaque, c’est tout un questionnement métaphysique qui opère et qui, porté par des images justes, nous installe, ébranlés, à la frontière du trivial et du sacré." J'ai moi aussi senti quelque chose de mystique dans ce film, et plus particulièrement à l'instant presque foudroyant, à l'instar d'une intervention divine, du début du concert de piano. C'était bouleversant. Une "image juste" particulièrement forte (j'imagine qu'il faut aimer la musique pour y être sensible). Mais je suis tout de même stupéfaite de voir des pros totalement hermétiques à cette beauté. "Tristesse de voir une réalisatrice intéressante boire ainsi la tasse." ? Moi je suis triste de lire un tel jugement de la part du Figaro !

Avoir perdu ou risquer de perdre un être cher, jeune, ou être soi-même en danger de mort à cause d'un organe vital défaillant n'est pas indispensable pour apprécier ce film comme il le mérite mais cela peut aider.

un téléfilm de bas niveau

quelqu'un connait sa date de sortie ?

Ils n'en ont pas voulu à Cannes.

Loading...