Je ne rêve que de vous

Je ne rêve que de vous

COMMENTAIRES

Médiocre téléfilm pourtant respectueux de son contexte historique mais obéré par Hippolyte Girardot qui n'est que le fantôme de Léon Blum...

S'il passe à la télé....

Ce film relate l'histoire d'amour de Léon Blum (Hippolyte Girardot) et de sa jeune compagne, Jeanne (Elsa Zylberstein), pendant la seconde guerre mondiale.
Franchement, il est décevant.
D'abord parce que quitte à évoquer Blum, il aurait été plus intéressant de parler du Front Populaire et des réformes conduites par l’homme d’état plutôt que de tourner en rond sur son emprisonnement pendant la guerre.
Ou alors, quitte à parler de la politique française pendant la deuxième guerre mondiale, il aurait été plus instructif de parler du régime de Vichy ou des conditions de vie pendant l’occupation plutôt que s’attarder sur l’amitié naissante entre Blum et Mandel.
En tous cas, la liaison Blum / Jeanne m’a paru banale et ne présente pas un grand intérêt.
Quant au jeu des acteurs, je l’ai trouvé très lisse. Comme s’ils récitaient une poésie sans mettre le ton. En même temps, la platitude des dialogues n’aide pas le jeu...
Il reste qu’Elsa Zylberstein est ravissante, comme toujours, et que ses costumes sont très beaux. C’est vrai que cela lui va bien de jouer une femme de cette époque; elle a beaucoup d’allure.
Mais bon, ce n’est pas suffisant pour faire un film qui ne sera pas oublié en deux jours. Dommage.

l'amour ça m'émeut

Loading...