I Care A Lot

I Care A Lot

COMMENTAIRES

Premiere fois que je vois un film ou je veux voir tous le monde mourrir à la fin. J’ai bien aimé malgré une morale douteuse

Ouf .. il y a quand même une morale la fin ,merci 3/5

Une bonne surprise que ce thriller machiavélique doté d'un scénario original et bien travaillé !! C'est vachement malsain par moment et quelque surprises viennent nous surprendre !! Rosamund Pike joue super bien en incarnant un personnage sans scrupules, très détestable !! A noter un final réussi et juste !! 4/5

Il n'y a que des méchants dans ce film. Y compris la vieille femme, jouée par l'éternelle Dianne Wiest ('Edward aux Mains d'Argent'). C'est ce que ceux qui descendent ce film en masse n'ont pas compris. Entre ces deux garces lesbiennes qui s'attaquent sans aucun scrupule à leurs congénères plus âgées pour mieux les dépouiller de tout, et des gangsters mafieux incapables de forcer le verrou d'une simple maison de retraite et de s'y prendre correctement pour expédier les deux sorcières, le film montre l'envers du féminisme tout en livrant une vision assez drôle et plutôt inédite du crime organisé (ici incarné, qui plus est, par un nabot), et une critique radicale du système de santé américain, qui autorise les pires pratiques. La machine judiciaire aussi, en prend pour son grade à l'image de ce juge complaisant jusqu'à la débilité, incapable de la moindre réflexion et qui rend ses jugements à l'emporte-pièces, sans même consulter ses jurés. Bref, hormis le brave type qui tient tête à Marla au début et qui la flingue à la fin (merci!), pas un personnage pour sauver l'autre. Et le système est totalement corrompu. N'oublions pas la grosse satire de la célébrité et du rêve américain à la fin - à travers Marla, c'est tout le star-system qui se fait dégommer! C'est très rare de voir des films où il n'y a que des antagonistes, et où on en vient à souhaiter le pire au personnage principal. Voilà un film qui casse tout sur son passage et qui, de toute évidence, n'aurait jamais pu être produit par une grosse machine hollywoodienne.

C'est une jolie réussite, mineure certes, mais une réussite quand même pour J. Blakeson. Son scénario est gonflé et bien écrit, son film jubilatoire, porté par deux acteurs très justes qui semblent bien s'amuser.

"I Care A Lot" c'est le syndrome du film Netflix : un pitch de base attrayant, de bons acteurs, on admettra les facilités scénaristiques, par contre on a l'impression de voir un ramassi de scènettes clichées qui ne provoquent absolument aucun émoi et qui nuisent à l'intrigue: avec un développement des personnages pas assez poussé. Exemple type: l'amourette du personnage principal qui ne fait pas avancer l'intrigue, le personnage de jennifer très vite abandonné, le personnage principal pour lequel on n'a absolument aucune attache émotionnelle car aucun enjeu clair n'est posé. L'avalanche de scènes téléguidées/prévisibles, et un final original mais mal ou trop vite amené. Le film se perd à vouloir satisfaire le plus grand monde: entre humour, sérieux, thriller, action, la sauce ne prend pas. Je retiendrais uniquement la scène de l'avocat au début, tout le reste: poubelle netflix.

Que dire... ce film et ni trop bien, ni pas mal, ni mauvais, il est juste moyen, MOYEN.
Les seuls point positif avec ce film, c'est l'actrice principal qui joue avec merveille le rôle de la tutrice insupportable et détestable tout le long du film ( chose que je n'ai pas ressenti depuis la méchante de Vol au dessus d'un nid de coucou ), la première partie du film qui partait bien jusqu'à à me demander pourquoi il avait une note aussi merdique et là venons au point négatif du film qui s'agit de la deuxième partie qui part dans une situation complètement grotesque digne d'un film d'action mal foutu et c'est là que j'ai compris pourquoi il avait une si mauvaise note.

La fin est tellement caricature que du te dit comment peut on faire un bon début et après ce gourer à un point inimaginable sur la deuxième partie, peut importe que la méchante gagne ou pas, mais faite ça bien et dans les plus bref délai et que ça soit réaliste et la on aurait eu un très bon film de A à Z.

J'espère que la mafia russe portera plainte contre ce scénario niais et invraisemblable. Une simple tutrice qui arrive à mettre la mafia à genoux et la ridiculise. Début de film intéressant qui traine jusqu'à l'ennui. Même sous le trait de la comédie c'est compliqué.

Écrire un commentaire

La première moitié du film est excellente, la 2ème un peu moins mais ça reste correcte dans l'ensemble. Par contre j'aurai aimé voir l'actrice principale souffrir d'avantage à la fin

Super nul. L’actrice principale joue bien.
Note 1/5

"I care a lot" c'est le capitalisme dans ce qu'il a de plus abject, c'est politiquement incorrect et si j'ai adoré détester Rosamund Pike, dommage que le film hésite entre la satire cruelle et thriller conventionnel, trop timoré et avec un bad guy trop choupi (Tyrion de GOT) ce qui émousse la charge. Par contre réalisation et bande son sont magnifiques (Death in Vegas en intro et Dj Shadow pour conclure sont des gages de qualité).
Un des meilleurs films originaux du catalogue Netflix qui révèle une Garce de compétition !

Une pépite ce film.. Une François- Marie Banier à plus grande échelle.. bravo au héros de ce film, le barbu de la toute fin.. à voir absolument.. 4 étoiles.

On peut vraiment mettre quelqu'un sous tutelle sans qu'il soit même averti ou alerté dans leur société américaine ?

Ça paraît peu réaliste

plutôt pas mal , la prise en main des acteurs n 'est pas un exemple "d 'actor studio" mais bon dans l 'ensemble ils font leurs jobs hors mi les gardes du corps qui doivent avoir été "castés" au dernier moment
le problème c 'est qu'en ce moment il ne faut pas trop faire les difficiles ,malgré des plateformes qui se multiplies , le niveau a du mal à monter

Un bon thriller même si le personnage principal est tellement détestable que ça en devient lourd . Elle se compare à une lionne mais les lionnes s’attaquent à des animaux puissants. Elle elle s’attaque à des p’tit vieux incapable de se défendre et ensuite vie à leurs dépend. On est plus proche de la sangsue, du parasite que de la lionne

La mafia Russe c’est décidément plus ce que c’était, les scénaristes Hollywoodiens non plus. Ne vous laissez pas avoir par la première moitié du film plus que correct, la fin n’est qu’un nanar invraisemblable qui tire en longueur pour faire bien. A fuir.

Sans déconné a voir les note et les commentaire , je me demande si on a vue le même film.

Je pensais regarder un bon thriller, mais le début et tout ce qui suit sont tellement invraisemblables que ça ne tient guère la route, voir même ressemblerait plus à une comédie ! dommage.
Bon ceci dit, ça peut se regarder grâce à la présence de Pike et Dinklage, plutôt bons, comme d'hab.

Bizarre vous avez dit bizarre, un film qui commence bien une intrigue plutôt sympa, Un jeu d’acteur bien organisé on a tendance à s’accrocher et même trouvé ça bien et d’un seul coup aux trois quarts du film c’est la bérézina une succession un enchaînement complètement hallucinant à la limite du dessin animé série Z qui vient sincèrement bien gâché ce beau soufflé qui retombe en crêpe. quel dommage quel gâchis comme si les scénaristes avaient manqué d’inspiration. un beau dérapage non contrôlé qui finit dans le décor. dommage!

Une satire du monde moderne, il y a les proies et les prédateurs ou comment s'enrichir au dépens des plus faibles. Un scénario plutôt astucieux pour un thriller prenant et dont le dénouement est un vrai contre-pied. R. Pike est délicieusement détestable en escroqueuse très organisée, qui ne recule devant rien face à l'appât du gain même s'il y a toujours un prix à payer!

Un film bourré de métaphores. Une critique de la société américaine, une critique du rêve américain, une critique du féminisme et du metoo, duel entre une féminisme (comportement) tordue et un homme (jouissance extrême pour une féministe), sauf que celui-ci est un nain, très cocasse... Une image de nain qu'on n'a pas l'habitude de voir, car ce gentilhomme est en fait un esclavagiste des temps modernes. En clair il y a tout sauf des victimes dans cette affaire.

Très bon film

Une première moitié avec du potentiel si on exclu les éternels punchlines progressistes distillées ça et là puis on sombre dans le grotesque le plus total.

Un début prometteur qui finit par se vautrer dans le grotesque le plus absolu. Pourtant il y avait tant de manière d'expliquer le contexte invraisemblable des évènements avec un peu plus de rigueur scénaristique. Même pas la plus petite défaillance psychotique pour expliquer le comportement détestable de Marla. Le chef de la mafia russe et son sac plastique comme moyen de rétorsion était plus que risible, on était davantage dans le politiquement correct que de tester le dégrée de flottabilité d'une femme forte de l'ère postmetoo dans un baril d'acide. La fin ne contraste aucunement avec le manque de moralité de l'histoire, c'était juste pour soulager la conscience du téléspectateur, rien de plus.

Bon film, bien aimé. Petite baisse au milieu mais rien de méchant.

Je ne comprends pas comment on peut se louper après une 1ère demie-heure aussi prometteuse !... Quel intérêt de monter une histoire aussi peu probable ?!

Un navet invraisemblant où vulgarité gratuite est présente dans une phrase sur deux.

Mwe...saoul tu te detache tu petes un pare brise et tu nages 400m 🤔 ta pote n’est pas morte non plus 🤔🤔🤔 c’est alice au pays des merveilles

De tout les proverbes cités dans le film, celui ci, non cité, ferait mouche : "Bien mal acquis ne profite jamais".

Loading...