Effacer l’historique

Effacer l’historique 2020

COMMENTAIRES

Honnêtement, je n’ai jamais vu un film aussi NUL ce n’est pas drôle du début à la fin, très ennuyant Tellement que je me suis endormi après 40m de film. Bref une perte d’argent... C’est vraiment le PIRE film que j’ai vu je préfère même regarder Dora l’exploratrice

Ce film est drôle comme quoi faut se méfier des réseaux sociaux la vidéo et les faux contact marrant le coup de miranda c était une machine et non humain ... C tellement ça

Le cher duo grolandais aurait gagné à faire un film un peu plus court, d'une dizaine de minutes seulement. N'empêche qu'Effacer l'historique se montre savoureux, gagnant en absurdité au fil de son épopée post-gilets jaunes, avec quelques interventions fantastiques, comme celles de Poelvoorde ou Philippe Rebbot.

Ma critique : http://www.silence-action.c...

Kervern et Délépine font un cinéma toujours aussi déjanté, aidés par un trio de comédiens au sommet dans leur registre et un goût pour l'absurde et le pathétique prodigieux.

Quelle déception.
C’était mon premier film de la rentrée.
Je ne comprends pas quel intérêt on peut trouver à ce film plat, caricatural et terriblement ennuyeux.
Pourtant j’aime bien les acteurs. Mais que viennent-ils faire ici.

eh oui, un film belge, en fait, ce sont les experts en bluff et comment passionner un spectateur, je le trouvais long et en fait, n'ai pas trop accroché, ça manque de merveilleux, de nous faire décoller et s'il aborde une réalité, le chantage à déposer des vidéos sur les réseaux sociaux, ok,

le plus simple est juste de ne pas les laisser filmer.
Le personnage de Marie, elle est dans une toute autre dimension et ensuite, plein doivent se reconnaitre en elle.

On a beau avoir un a priori très favorable pour les acteurs ( sauf Masiero toujours aussi lourde) et les réalisateurs de Mammuth et du Grand Soir ( que nous avons beaucoup aimés), il faut bien reconnaître que ce film, recommandé par la presse unanime, est une grosse déception et un vrai ratage. On rit parfois mais on s'ennuie beaucoup...

EFFACER L'HISTORIQUE.

Une satire aux dialogues ciselés qui voit trois cas sociaux (ex-gilets jaunes) qui se font bouffer par la société. Chacun a ses problèmes et chacun cherche a vivre malgré tout. On en rigole parfois mais dans le fond c'est une triste vie. C'est quelque peu mollasson, mais au travers de certaines scènes ça dénonce bien les choses. De la part des auteurs du Groland, je m'y attendais.

Pas mal : 3/5.
D'autres avis ici : http://disq.us/url?url=http...

Écrire un commentaire

Très drôle, lucide, porté par une excellente Gardin, un très juste Podalydes et des interventions très drôles de Poelvoorde, Houellebeck.. De la poésie, du sens et de l’humour. A voir

Très bon petit film decalé , ceux qui ne le prennent pas comme tel Seront forcément déçus .

Je vais le voir demain !
pour toute question technique appelez ma secrétaire merci.

Qualité de l’image incroyablement mauvaise , difficille de penser qu’il n’ont pas fait exprès mais pourquoi ?
Scenario interressant sur le papier mais réalisé au final avec besucoup de lourdeur a moins que ce soit l’esprit Deschien qui soit au final incompatible avec autre choses que des pastilles humoristiques ...
La salle ne riait pas ...c’est décevant a la hauteur del’espoir mis dans la liste d’acteurs.
Un absolu manque de légèreté pour un sujet qui pouvait etre prometteur ...

Qualité de l’image incroyablement mauvaise , difficille de penser qu’il n’ont pas fait exprès mais pourquoi ?
Scenario interressant sur le papier mais réalisé au final avec besucoup de lourdeur a moins que ce soit l’esprit Deschien qui soit au final incompatible avec autre choses que des pastilles humoristiques ...
La salle ne riait pas ...c’est décevant a la hauteur del’espoir mis dans la liste d’acteurs....
Un absolu manque de légèreté pour un sujet qui pouvait etre prometteur ...

Qualité de l’image incroyablement mauvaise , difficille de penser qu’il n’ont pas fait exprès mais pourquoi ?
Scenario interressant sur le papier mais réalisé au final avec besucoup de lourdeur a moins que ce soit l’esprit Deschien qui soit au final incompatible avec autre choses que des pastilles humoristique ...
La salle ne riait pas ...c’est décevant a la hauteur del’espoir mis dans la liste d’acteur ....
Un absolu manque de légèreté pour un sujet qui pouvait etre prometteur ...

Pour notre retour au cinéma , quelle déception !!! Même pas drôle...
Pourtant le sujet pouvait être intéressant , mais quelle lourdeur ...que sont venus faire dans cette galère Denis Podalydès et Blanche Gardin , d’habitude pleins d’humour et de raffinement ?
On s’ennuie ferme dès la première scène ..et jusqu’à la dernière
Et des clichés à la pelle , de la grossièreté aussi , des femmes nécessairement mal attifées , buvant de la bière bon marché en permanence, et enfin LE MESSAGE : on a pas besoin de tous nos outils modernes de communication pour s’aimer !!!
Quand on a vu les films de Ken Loach sur des sujets voisins , on ose même pas comparer
Je mets ces deux réalisateurs sur ma black list....

Super film très touchant, juste et d'une actualité rare!
Bravo aux comédiens.

"Le tandem Benoît Delépine et Gustave Kervern fête avec Effacer l’Historique leur 10ème collaboration. Les cinéastes, dont la filmographie est ponctuée d’oeuvres décalées avec des personnages marginaux (I feel good, Le Grand soir, Mammuth…), reviennent en force avec une tragicomédie subtile sur les travers de la numérisation, sujet portant largement abordé au cinéma". L'avis et la critique complète de Bulles de Culture ici : http://bullesdeculture.com/...

Personne ne parle de la qualité d'image insupportable??

Ils se sont mis à deux pour faire ça ?.....

Ah, il est d'or et déjà mal aimé ici donc ça doit être un excellent film. :D

C'est ça le film coup de coeur des cinéma Gaumont Pathé ? Et bah...

Pas le meilleur film du duo Kervern-Delépine.

Le film fait plus "sketch" que les précédents, avec des passages qui ne font pas "raccordés" et des situations qu'on sent forcées (la scène de l'âne, les passages à l'Ile Maurice...)

Moins d'accroche aussi pour cette bande d'acteurs-ci, après Depardieu-Poelvoorde ou Dujardin-Moreau, et ce même si Masiero est toujours très drôle dans sa composition et réveille le film, parfois un peu trop mou (cela peut venir aussi du fait que les acteurs ne sont pas toujours ensemble tout le long du film, qu'ils ne vivent pas les mêmes situations).

Pour ce qui est des sujets d'actualités liés au numérique, c'est encore les passages avec Masiero et son problème "d'étoiles" qui gagne la main, allant jusqu'à demander à Dieu (excellent Bouli Lanners) de réparer cette injustice (très bonne scène).

On garde ainsi moins de souvenir de ce long que pour un "I Feel Good" ou un "Saint-Amour", qui avaient pour eux un bon rythme et surtout des histoires moins poussives.

Peu importe, car hâte d'entendre parler de leur futur projet, à ces deux-là (et de le soutenir en allant le voir au cinéma).

2/5

Dans la veine de Selfie.

J'ai pas mal d'affection pour l'équipe Groland, mais bon, la BA ne donne pas envie. Le parti pris est convenu, les acteurs (si on peut parler d'actrice pour Blanche Gardin) ont l'air mou...
10 ans de retard sur Black Mirror en somme...

Il y à longtemps que je n’avais pas vu un film aussi nul et aussi débile.

Loading...