Spider-Man: No Way Home

Spider-Man: No Way Home

COMMENTAIRES

Quelle déception ...
Tout ça, pour ça ???
C'est officiellement le film le plus surcoté de l'histoire du cinéma !
Il y avait tellement mieux à faire ! TELLEMENT !

Oui, ok, revoir les anciens Spider-Man et les anciens antagonistes, ça fait quelque chose, évidement, faut l'admettre ... mais c'est tout.
L'écriture est catastrophique !
Tom Holland atteint un niveau de bêtise stratosphérique ! Je me suis facepalm tout le long du film. Quel enfer !
Comme le précédent film, TOUT le scénario découle uniquement de sa stupidité. Je déteste ça. Si seulement il n'avait pas été ramené a Endgame ...

Un concentré d'incohérences comme rarement vu, avec un spider-man encore jeunot qui met une raclée a Strange dans sa propre dimension miroir, son pote qui maitrise l'anneau de Strange par pur hasard du premier coup (merci de revoir le film de Strange), les héros qui arrivent a trouver tous seuls TOUS les antidotes pour TOUS les méchants eux mêmes en une journée, sans aucun problème ... et j'en passe.
Les injections, ça fait le café. Tout est guérissable chez Disney et tout est réversible avec une bonne piquouze !

Il y a tellement d'antagonistes que les scénaristes sont incapables de les écrire correctement.
La scène de bataille finale n'a aucun sens.
Electro veut rester dans cet univers, l'homme-sable veut le quitter ... Autrement dit, ils n'ont aucune raison de s'allier : c'est même l'inverse ! Et le lézard, personne ne sait. Il n'a aucune motivation 😑 Il ne sert a rien du tout et n'a aucun intérêt.

Et c'est quoi cette morale a 2 balles "made in Disney", avec un Spider-man qui veut absolument soigner la méchanceté pour que les méchants deviennent gentils ??? AU secours ...
Il est prêt a prendre le risque d'une catastrophe dimensionnelle juste pour que 3 pauvres inconnus d'un autre univers ne meurt pas ? Il est au courant que des gens meurt chaque minute dans son propre monde ?
Je trouve les enjeux absolument ridicules et absurdes. En fait, il n'y a aucun enjeux crédibles. Ca n'a aucun sens ...

Et cette scènes d'apparitions de Maguire et Garfield ... C'est d'une tristesse ...
C'est mis en scène comme une vanne ... Aucune OST, aucune ambiance épique, aucune réal, rien. Ca se passe dans une cuisine, a travers des portails qui s'ouvrent au pif, et c'est tout ! En toute objectivité, je pense que 100% des fans s'attendaient a autre chose quand même, non ? Sincèrement ...

La décadence occidentale des élites à faire des oeuvres aussi nuls, comme des peuples à aimer des films aussi fades...

J'en reviens toujours pas de la note spectateur et presse. Clairement le film le plus surnoté de l'histoire d'allociné

Y'aura un autre Spider-Man avec Tom Holland ?

Film beaucoup critiqué que j'ai trouvé sympas (Y'a pire dans la saga Spider-Man)
C'est vrai c'est barbant de revoir les méchants des ex films mais c'est correcte
Voir les 3 acteurs ensemble c'été sympas mais tirée par les cheveux les mondes p.
C'été surtout cool de revoir Tobey mon Parker-Spider préféré
Toujours les boules de l'annulation de Spider-Man 4 de Raimi :/

No Way Home, critique négative ⚠️ avec spoilers ⚠️

Le film transpire d'une flemme immense à tous les niveaux, c'est regrettable.
Visuellement, premièrement:
Comment est-ce possible que le film, avec autant de moyens, soit plus moche que des films sortis il y a 10 ans et plus? C'est hallucinant.

Au niveau de l'écriture, deuxièmement, le film repose sur des incohérences multiples:
Peter a demandé à ce que toutes les personnes qui savaient qu'il est Spider-Man s'en souviennent (ce qui a pour conséquence de faire débarquer dans le MCU plusieurs antagonistes des deux anciennes sagas alors que la plupart d'entre eux sont morts et pour les autres ont déjà eu leur rédemption dans les autres sagas donc n'ont aucune raison d'être "méchants"), certains méchants qui ont sympathisé avec Peter dans ce film retournent leur veste sans aucune explication, le sort fait revenir les deux anciennes versions de Peter alors qu'ils ne savent même pas que cette version de Peter Parker existe, Venom a été intégré, avec ce sort, dans le MCU, alors qu'il ne peut pas se souvenir de l'identité secrète de Spider-Man puisque il n'a jamais entendu parler de Peter Parker ni croisé sa route, et il y a tellement d'autres incohérences à tous les niveaux que je passe.

Quitte à explorer le multivers, lorsqu'on a autant de potentiel, pourquoi ne pas avoir fait arriver des personnages inédits qu'on aurait adoré voir?

Si je suis hypé pour la suite du parcours de cette version de Peter, j'aimerais que Jon Watts soit mis à la porte car il n'est pas un bon cinéaste: 2,3 idées de mise en scène sur une trilogie entière, c'est une catastrophe. Très inquiet de savoir qu'il réalisera Fantastic Four! 😰

On est loin de retrouver l'âme des films de Sam Raimi. Pourquoi ne pas l'avoir embauché pour ce film alors que le trailer de son Doctor Strange 2 est plus cinématographique que toute cette trilogie?

Le film est très touchant, c'est un film à voir malgré ses défauts, mais l'unique fait de faire revenir les 2 autres Peter ne suffit pas: Tobey et Andrew peuvent faire ce qu'ils veulent, ils ne relèveront pas le navire et ce n'est de toute façon pas leur rôle de sauver une trilogie à la dérive.

Instagram: @passion.culture

No Way Home, critique positive ⚠️ avec spoilers ⚠️

Je n'ai pas rêvé comme devant la trilogie de Sam Raimi mais je suis satisfait du film que je viens de voir.

Je voulais vraiment voir, depuis des années, le personnage de Matt Murdock rejoindre le MCU, tout autant que les deux versions antérieures de Spider-Man au cinéma.
Je trouve le film satisfaisant (pour un film du MCU) plus le temps passe plus ils se mettent, depuis quelques projets, à nous proposer de la qualité, même si c'est loin d'être parfait.

Je suis quand même content du step qu'il y a eu entre ce film et les deux précédents de cette trilogie (qui ne m'ont pas du tout convaincu par leur si profonde platitude), il est plus plaisant, c'est le seul que je pourrai revoir sans déplaisir, car au-delà de voir l'arrivée/retour de certains personnages (point très touchant et le plus réussi du film), on s'éloigne enfin (un petit peu) d'une écriture vide de sens pour s'approcher d'un traitement décent du personnage qu'est Peter Parker: À la fin du film, un choix scénaristique intéressant est installé, concernant l'avenir de notre héros (sans parler de la mort de sa tante qui va lui permettre d'évoluer même si cela est terrible), choix nous laissant présager des films plus intéressants que cette trilogie dans sa globalité (on l'espère en tout cas).

Ce choix scénaristique intéressant dont je parle est le fait que plus personne ne se souvienne, finalement, de l'identité de Spider-Man, et il fait partie des quelques petits points qui nous laissent entendre qu'une vraie évolution du personnage s'amorce, pour ressembler de plus en plus à ce qui a été fait par le passé par Sam Raimi et Marc Webb, même si c'est BIEN loin d'être comparable.

Je suis également content de voir que, visuellement, même, le film est plus abouti que les deux précédents (attention, je parle de 2 ou 3 plans seulement sur 2 h 28 - des plans sous la pluie, vous les avez sûrement en tête car ils se démarquent assez aisément du reste du film - ne vous attendez pas non plus à un long-métrage magnifique, au contraire).

Un autre bon point est la disparition du Venom (de Tom Hardy) du MCU, bon débarras.

Instagram: @passion.culture

4/5 note des spectateurs. Ce film a bel et bien était surcoté.

Dans cette soupe souvent indigeste que nous sert Disney/Marvel depuis plusieurs années, peu de films tirent leurs épingles du jeu. On a toujours l'impression de visionner le même long métrage formaté, sans une once d'originalité, avec une tonne d'action.

On retrouve évidemment tous ces défauts dans "Spider-man : No way Home" mais ce dernier a au moins le mérite de proposer un quelques éléments scénaristiques intéressants avec en tête la fusion des trois grosses sagas cinématographiques de l'homme-araignée ainsi que ses antagonistes. Un gros coup marketing certes mais jouissif pour le fan de la première heure.

Le reste suit le cahier des charges du MCU. Sans surprise....

Un raté en ce qui me concerne.
Long, incohérent, images super moches, etc...
Et Tom Holland est mignon, mais très mauvais dans le rôle, tout comme Zendaya.
Etre jolis à regarder ne suffit pas pour être de bons acteurs.
Bref, grosse déception.

La trame de base est intéressante et original et le développement pas terrible. C'est un peu confus et ça manque cruellement de suspens (ce qui est récurrent dans la majorité de film de super-héros, mais là plus qu'habituellement). L'intrigue ne va nulle part...
Je trouve que les deux volets précèdent était plus intéressant, au moins il y avait la romance au second plan, les histoires de lycéen qui occupait un peu. Et même un peu plus d'humour.

Une purge. Le film est laid, je me demande comment on en ai arrivé à un tel niveau de foutage de gueule: même les séquences dans New-York sont en fond vert, il n'y a absolument aucun plan du film qui ne vient pas d'un studio blindé de fond vert. Les acteurs n'ont jamais vu la lumière du soleil (vous me direz c'est le cas depuis bien longtemps pour tout les films Marvel, c'est bien pour ça qu'ils n'ont pas d'âme). Les scènes d'action n'ont aucun impact (sauf peut-être celle avec Norman au milieu du film). Le scénario est écrit sur du papier toilette, digne d'un enfant qui joue avec ses jouets dans sa chambre, ça n'a juste plus aucun sens. Il n'y a plus aucune cohérence scénaristique avec les films précédents et même les anciennes trilogies. On nous fait revenir les personnages comme on sort un jouet du coffre. Quand j'ai vu Andrew et Tobey apparaître j'ai cru à une mauvaise sitcom... C'est quoi cette absence d'OST, cette absence de mise en scène, cette absence de réal tout simplement? Ils arrivent dans une cuisine à travers un portail, mais que c'est NUL, il y a vraiment des gens pour hurler au génie quand ils voient ça? Les personnages repartent comme ils sont arrivés et on en arrive à la conclusion que ce nouveau spider-man de Tom Holland n'avait juste rien à raconter si ce n'est à servir d'argument marketing pour vendre des jouets et des DVD.

J'ai une question

ci Norman Osborne est guerie il repart dans son monde et meurt pas donc sa veut dire que harry Osborne est pas devenu le super bouffon et toujours vivant.

Ci il ya un spider man 4 avec tobey maguire (possibilité) Harry sera présent

J’aime beaucoup ce moment où Andrew dit « Peter 3..! » qui sonne comme un The Amazing Spider Man 3 qu’il n’a pas put faire mais qu’il rêve de réaliser.

quelle arnaque cet épisode! Jamais vu un Peter Parker aussi stupide. Film dégoulinant de morale à 2 balles et de bons sentiments. Je ne parlerai même pas du scénario qui peut paraitre original sauf à avoir vu "New genérations"

Film pour ados avec des CGI sur la moitié des scènes, je préfère revoir les deux premiers de Sam Raimi bien meilleurs a mes yeux!

la premiere partie m'a fait mal a mon spiderman et la deuxieme partie j'ai pas regardé..

Je comprends ce qui aime mais moi je me suis ennuyé. Le film a l'air bâclé (quand on voit que l'élément qui déclenche les événements du film c'est un peter parker qui sait pas ce décider 😂) et les personnages des anciens films ne sont pas crédible a mes yeux et puis de nombreuses incohérences (electro ne connait pas l'identité de spider-man il dit même qu'il pensait qu'il était noir). Vraiment dommages 0,5/5

Spider-Man est assurément une valeur sûre!
Un opus qui fait plaisir à regarder!
Fan de la première heure des Spider-man, bien avant l'apparition des Avengers, ce film est un joli clin d'oeil à l'univers Spider-Man dans son intégralité!
Des gentils et des méchants qui font plaisir à retrouver, en espérant pourquoi pas, un nouvel opus un peu à l'écart des Avengers.
Cependant, bien que j'ai vraiment apprécié de ce fait, le film, je l'ai trouvé un ton en dessous de tous les Spider-Man confondus en terme d'action et de scénario catastrophe..
Une fin assez triste également je trouve, j'espère très vite retrouver un nouvel opus pour y connaitre la suite des aventures de Peter Parker!! 3.5/5

Une leçon pour tout les apprentis scénaristes. Si vous voulez savoir ce qu'il ne faut pas faire, mater ce truc. Chaque scènes n'a qu'une fonction, à savoir amener l'histoire là où le département marketing a décider qu'il fallait aller, en dépits de toute cohérence quelle qu'elle soit (aussi bien celle des perso, ou de logique). Et comme derrière la caméra il n'y a personne, rien ne sauve la chose du naufrage total.

Disney a fait preuve d'intelligence marketing en recyclant les anciens Spiderman. Rien ne les obligeait à mettre leur acteur en retrait pour clore l'histoire des anciens, avec les anciens vilains. Cependant j'attendais mieux de l'histoire elle-même. Je pardonne car j'ai vu là une certaine bonté, à réintégrer d'anciens acteurs concurrents, à confier à Sam Raimi Docteur Strange 2 et à Marc Webb la version live de Blanche Neige. Ça me fait plaisir pour ces 2 réalisateurs que j'aime beaucoup, et pour les acteurs.

Okay donc après avoir vu le film en 5 fois (trop ennuyeux), je suis enfin venu à bout de No Way Home, et voici ce que j'en ai relevé (parce que je suis sûr que l'avis d'un anonyme sur internet vous passionne) (Attention full spoilers) :

Le film s'ouvre sur la révélation de l'indentité secrète de Spider-man. Si je pensais que le sujet serait jeté sous le tapis aussi vite que possible, le film décide de l'aborder pendant une vingtaine de minutes, ce qui est long quand un sujet potentiellement aussi intéressant est principalement une excuse pour faire quelques vannes. Aucun enjeu n'est palpable et pour cause, on sait déjà qu'il n'y aura pas de conséquences réellement liées à cela.

Mais je suis tiré de ma torpeur lorsque l'avocat de Tom Holland arrive : c'est Matt Murdock, joué par Charlie Cox, l'interprète de la série Daredevil. C'est trop cool quand même, de voir Daredevil filer un p'tit coup de main à Spidey, ça me rappelle mon premier souvenir de comics où... Hé attendez une minute. Marvel, vous seriez pas entrain d'essayer de soudoyer les spectateurs en leur servant d'énormes tartines de fan-service afin qu'ils oublient tous les défauts de vos films quand même ?

C'est une question rhétorique bien évidemment, le film ne fait que ça. Il vous caresse dans le sens du poil, mais passé l'excitation initiale de retrouver des personnages que l'on aimait bien, on se rend rapidement compte que le film ne sait pas quoi en faire. D'où la déception de voir un Andrew Garfield et un Toby Maguire dont les personnages sont quasiment inexistants, tout comme les vilains. Et ce n'est pas étonnant, ce sont des personnages dont les arcs narratifs sont contenus et conclus dans leurs films respectifs, il n'y a rien de plus à raconter avec eux. C'est pour ça que le film part sur un postulat foireux : ou Tom Holland "sauve" les vilains et annule par conséquence tout l'intérêt des films précédents, ou il ne change rien et le film est inutile.

Puis il y a cette analogie étrange où la méchanceté des vilains serait liée à leurs pouvoirs, (ce qui, à part Docteur Octopus, est faux dans leurs univers respectifs), mais où du coup Spider-man se retrouve à essayer de soigner leur méchanceté, ce qui est stupide. On passera sur les incohérences liées aux différents vilains dont la moitié n'ont aucune raison d'agresser ce Spider-man (l'Homme Sable qui voulait à la base juste soigner sa fille par exemple).

Et puis même le concept de ramener toutes les personnes qui connaissent Spider-man est foireux de base : où sont alors les Oncle Ben, les Gwen Stacy et autres Mary Jane ? Vu que visiblement monsieur ressuscite les morts.

Bref malheureusement les bons personnages ne sont pas du fait du film, qui les rend mauvais en les dénaturant, comme dit plus haut. Il y a quelques spasmes de bonnes idées comme le fait qu'Andrew Garfield sauve MJ dans la situation où il a perdu Gwen Stacy, ou de faire de J. Jonah Jameson une espèce de Alex Jones, ce qui est bien trouvé.

Mais le pire c'est sûrement que les quelques petites modifications apportées au Spider-man des comics en font de celui de Tom Holland la parfaite antithèse : il est ultra-riche (même s'il dit le contraire, il vit dans un cadre très luxueux et possède une technologie qui vaut plusieurs milliards de dollars) et beau gosse, tout l'opposé du Spider-man originel qui tirait sa force de sa normalité. Au final c'est un personnage pour lequel on ne peut pas sympathiser car il est trop déconnecté de notre réalité de spectateur.

Ah et puis la BO plagie Max Richter aussi.

Bref, rien de nouveau sous le soleil chez Marvel Studios : un film ultra-formaté, sans enjeux, avec un humour ultra présent pour neutraliser toute réelle émotion (la mort de Tante May était tellement fade sérieux). Mais un dosage de fan-service inédit afin de garantir des entrées en salles, sans aucune réflexion derrière qui pourrait justifier la présence de ces acteurs. Un très mauvais film et certainement le dernier que je prendrai le temps de regarder de la part du MCU.

Le pire des spider-man...a croire que c est dégressif depuis le début :(
Dans le genre "il faut être gentil con con", ça se pose là.
Dans la vie, faut être juste. Être gentil, c est pour les benêts.
Marvel finit de s effondrer a cause de disney.

Vous avez détesté la dernière saison de Game of Thrones parce qu'ils bâclaient leurs personnages ? Attendez de voir ce film.

Deja 3 fois que j essaie de le voir jusqu'à la fin c est toujours aussi difficile en plus avec le jeu d acteur de Holland et Zendaya qui ne s ameliore pas d un opus a l autre

Au lieu d'assumer, il suffit d'un tour de magie pour tout effacer. Du MCU tout cracher.

Déjà qu'on doit admettre que Spidey est un ado complétement neuneu, en plus on doit se taper un scénario minimaliste remplit d'incohérences. Dommage que les producteurs ne puissent ou plutôt ne veulent pas faire un film à grand spectacle avec un minimum d'intelligence. Nous, spectateurs, devrions être plus exigeant sur la qualité de ce genre de film ! Quel dommage d'avoir gâché l'univers de Spiderman. Cela aurait pu être tellement mieux.

Loading...