Licorice Pizza

Licorice Pizza

COMMENTAIRES

Énormément de charme dans cette reconstitution de l'Amérique des années 1970 qui vient compenser ce que peut avoir de plus faible cette oeuvre par rapport au reste de la production de PTA. L'actrice principale devient de plus en plus jolie au fil du film en raison de la grâce de son personnage. Hélas le jeune Gary, lui, est lourd, pas séduisant pour deux sous, et par trop dominateur (un entrepreneur adolescent : rien de pire et rien de moins sensuel). Il gâche l'ensemble. J'eusse préféré un jeune éphèbe adorable (ce qui ne signifie pas nécessairement beau) et rougissant... Le film en eût été changé à plus d'un titre et pour le mieux.

Agréable et touchante surprise. Une histoire d'amour dans une reconstitution impeccable des années 70. Le casting est constitué de personnes aux tetes normales subissant des évènements qui ancrent l'histoire dans le réél. On est loin des films hollywoodiens concons aux personnages formatés et ultramaquillées, "Licorice Pizza" c'est un "Love Story" mais en beaucoup moins niais.

J'ai envie de dire tout ça pour ça? On est bien loin de Boogie nights quand même...

ça commençait bien, mais par la suite je suis complètement sorti du film, aucune intrigue, les personnages font des choses sans aucune explication de comment on en est venu là... bref j'ai pas réussi à finir, pourtant j'ai aimé l'ambiance du film en général, mais hélas ce n'est pas suffisant...

Bof un PTA vraiment mineur. On retrouve les mêmes défauts que dans Inherent Vice. C'est cousu de fil blancs de bout en bout , le rythme n'est pas soutenu ( ça aurait très clairement pu durer 20 minutes de moins ) et la fin de Licorice Pizza est à mon avis mauvaise et vraiment indigne de ce qui a précédés tout le long-métrage auparavant. N'en reste plus qu'un " tout ça pour ça " et oui tout ça pour ça. Pas mauvais mais de là à dire que c'est un excellent film..

Surement trop hype pour ce film qui est bon mais trop trop long

Honteux que la presse donne de tels éloges à ce navet!
Ça ne va plus,la presse!

Plus le temps passe et plus le film semble faire consensus. C'est juste fou. Il a ses qualités, il a son ambiance, une certaine sympathie pour les personnages. Mais quand même.

On entend "meilleur film de l'année", "favori absolu des Oscars". Sérieux ? Qu'est-ce que vous avez trouvé de si mémorable dans le film ? Pour ma part le scénario est beaucoup trop décousu, un rythme pas assez soutenu, je n'ai pas du tout réussi à m'impliquer émotionnellement.

j'ai pas compris leur relation aux 2 là... le film se résume en un je t'aime moi non plus et cest tout. Reste la scène avec Bradley Cooper complètement dingue sinon c'était un peu lame

Male gaze, bonjour.

Quelqu'un saurait expliquer pourquoi les critiques "pro" (presse ?) s'emballent comme des malades sur ce truc ?

Jamais je n'aurais cru qu'une a) romance adolescente b) située dans la tumultueuse Amérique des 70's c) emballée dans une BO du tonnerre et d) réalisée par un metteur en scène dont le cinéma n'est pas ma came mais dont il est difficile de nier sa qualité de faiseur d'images... me ferait aussi peu d'effet. Genre, TRAGIQUEMENT peu. Certes, je savais que je n'allais pas être emballé comme la cinéphilie mondiale nous enjoint vigoureusement à l'être, principalement parce que la dernière fois que PTA m'a proposé une virée dans les années 70, ça avait donné ce machin imbitable et complètement imbus de lui-même qu'est Inherent Vice, mais aussi parce que je trouve que l'actrice ne ressemble à rien (désolé si ça parait affreusement superficiel, pour moi, le public doit pouvoir désirer l'objet d'affection du protagoniste dans un film pareil) (point de misogynie ici, en revanche, puisque plein d'exemples me viennent côté acteur aussi), mais au point de n'en avoir RIEN à cirer et de commencer à regarder ma montre alors qu'il restait encore une heure de film, c'est-à-dire vers le moment où j'ai compris que PTA n'avait strictement rien à dire et que son film n'irait nulle part d'intéressant ? Non. Exquise reconstitution d'une époque au service d'une intrigue bordélique (mon Dieu, ces digressions avec Sean Penn et Bradley Cooper...) et d'une dramaturgie inexistante, puisque de personnages tantôt ternes, tantôt antipathiques. Et merci, mais vous pouvez vous garder le "c'est une chronique, PTA ne raconte rien de moins que la vie !", c'est trop facile, de raconter tout et rien. Si je n'ai pas accroché du tout à l'actrice, je lui reconnais du talent... en revanche, le fils Hoffman m'a rappelé le fils Gandolfini : on voit l'air de famille, nettement moins le charisme. Bref. [Spoiler alert] Du coup, quand certains vantent le côté galvanisant de la fin, moi j'étais là... il est gentil, le gars, mais j'en ai un peu rien à carrer, que son couple se forme. Investissement émotionnel, zéro. Je sais que ce sont deux films trèèès différents, mais à la sortie de la salle, je me suis dit que ce film est un peu pour moi l'anti-Almost Famous.
Ce n'est pas la première fois que ça arrive, mais l'emballement critique autour de ce truc me sidère un peu.

Pour ma part, regardable, mais c'est tout... Pas fan.

PTA réalise un nouveau film solaire et plein d'espoir, le premier grand film de 2022 : https://bit.ly/3Glo3mb

Difficile en sortant de la séance de Licorice Pizza de comprendre le pourquoi des critiques dithyrambiques. Alors oui, Paul Thomas Anderson semble s'être donné pour mission de transfigurer une vibe, le mood si particulier qui caractérisait ces années. L'atmosphère a quelque chose d'hypnotique, de parfois doux et irréel. Le duo du film arrive à capturer un bon capital sympathie, surtout Alana Haim en jeune adulte immature et indécise, vraie révélation dramatico-comique. La bande originale 70s est un vrai régal pour qui apprécie ce type de musique.

Voilà pour les aspects les plus positifs. Maintenant, attaquons ce qui ne va pas. Le rythme pour commencer. Pourquoi avoir gardé un film de 2h15 ? Les 40 premières minutes sont plutôt digestes et captivantes puis... le brouhaha. Des séquences sans réel intérêt dramaturgique s'enchaînent, entrecoupées de petits moments de magie sauvés par les interprètes. A quoi sert le personnage de Bradley Cooper ? Même chose pour Sean Penn ? Pourquoi donner autant d'importance au personnage de Joel Wachs (ayant existé, oui, mais quand bien même) ? Des embryons d'intrigues semblent s'installer mais ne sont jamais poussées plus loin (cf. le rêve de Gary de percer dans la comédie, le conflit Alana et son père, sa rivalité avec ses sœurs, Gary arrêté par la police..). Et que dire la conclusion qui, s'il est esthétiquement satisfaisante, reste diablement clichée et insuffisante, comme un demi-climax pour le spectateur.

Sans être un vrai ratage, j'ai eu beaucoup de mal pour ma part à voir du génie dans Licorice Pizza, à mon sens un retour enivrant vers les années 1970 parasité par une écriture fourre-tout et un montage TROP généreux. L'aventure qui aurait dû être sublime est finalement une sorte d'épopée douce, amère et un peu ennuyeuse. 3/5

Pas de diffusion dans mon cinéma d'une petite ville alors que spiderman et matrix continue d'étre diffusée bref dégoutée

J'aurais adoré vanter ce film comme il me fut vanté ... J'ai entendu de telles louanges, finalement on assiste à un film agréable dont les déambulations et les petites histoires m'ont rappelé parfois la vibe de Once upon a time in Hollywood. Cependant le film m'a semblé beaucoup trop long, on peut facilement couper 30 minutes ... C'est énorme mais à de nombreux moments je me suis dit que les enjeux n'avançaient pas, que ça en devenait lassant. Il est assez difficile de cerner ces 2 personnages, surtout elle.

Le film en lui même c'est du P.T.Anderson, soigné, arty, un peu barré, j'ai cru retrouver parfois aussi l'atmosphère très insouciante de la West Coast de Inherent Vice, attention nous sommes cependant bien dans une comédie romantique dont la narration est assez incongrue voir laborieuse. Le début était vraiment superbe. J'ai parfois eu l'impression que la suite se résumait à des caméos prestigieux dont le final était inéluctable depuis la première rencontre.
Un bon film, agréable mais pas plus pour l'instant à mes yeux de simple spectateur, on verra avec le temps.

L'image, les décors, la musique et les 2 acteurs principaux portent le film (surtout l'actrice). Trop long. 3,5/5

Loading...