Reminiscence

Reminiscence

COMMENTAIRES

Typiquement un film pas mal mais sans plus ...
Un petit coté Minority Report pour l'enquête avec des souvenirs/flashs mais d'une envergure moindre . C'est un peu lent et vide et l'histoire peine parfois à nous surprendre et de surprenant j'ai trouvé que pour un ancien marine le petit Hugh se fait bien malmener ! D'ailleurs moyennement convaincu par sa prestation contraire à Rebecca qui est à nouveau très bien . Au final je comprends pas trop l'ampleur cette histoire avec la famille riche , fils illégitime etc ... on voit la ville en chaos à la fin mais qu'est-ce que qq meurtres de plus peuvent changer là-bas alors que c'est presque une zone de non droit ???
A la fin je suppose que Hugh est alité avec perf et tout pour survivre ( lol ) ? A voir une fois mais pouvait mieux faire , 3/5 .

Le concept est très intéressant mais ce film est d'un chiant...

Pour ma part très décevant. C'est mou, sans intérêt, une "enquête" linéaire, attendue et sans réelle importance. La romance ne passe pas, les effets pas convaincants, jeux d'acteurs très moyens. 1.5/5 ! (maxi).

Film pas mauvais pas excellent non plus. Une histoire d'amour évidemment jouant sur les souvenirs et le présent sur fond d'une ville futuriste pourquoi pas. Le budget y est car malgré quelques plans forçant les CGI cela est bien fichue. J'ai malheureusement pas été très emballé par nos protagonistes qui ont mieux présentés dans d'autres longs métrage. Certaines longueurs malheureusement risquent d'en perdre certains d'entre vous. La fin est insupportable donc ratée à mon sens. Persisté dans la mièvrerie comme cela m'a rappelé la fin d'interstellar... 3/5

Un drame sentimental sur fond de société apocalyptique. Malheureusement rien ne fonctionne dans ce film. Le duo Jackman/Fergusson n'inspire rien. L'histoire est plate. La mise en scène est mauvaise. On s'ennuie ferme. A oublier.

Une bleuette au parfum de polar et de SF. Malheureusement aucun niveau ne fonctionne vraiment... Heureusement, Hugh Jackman et Rebecca Ferguson composent -ou recomposent- une couple indéniablement glamour (après Greatest Showman) et traversent le film avec classe, puis les effets d'un Miami sous les eaux sont saisissants et certains plans sont magnifiques. C'est assez peu, mais cela a suffit à mon bonheur.

De prime abord, on est séduit par l'univers à la fois post-apo et Film Noir de "Reminiscence". De quoi créer une bonne petite ambiance comme on les aime. Et avec Hugh Jackman et Rebecca Ferguson à l'affiche, il y a de quoi être confiant quand au potentiel de ce long métrage. Le problème ? Le scénario. S'il parait sympa sur le papier, la réalité nous offre une intrigue paresseuse, mal rythmée avec ce qu'il faut poncifs et de clichés. On ressent pourtant l'ambition derrière ce projet, le rendant d'autant plus ridicule. Ce qui pouvait être un bon moment de SF, sera finalement un film anecdotique et pas envie d'une machine pour me le rappeler.

Belle découverte. Une histoire d'amour sous fond de sf assez plaisante.

Une horreur ce film …évitez le

L'histoire démarre bien, la réalisation est propre, les acteurs font le job (Rebecca Ferguson en particulier), on essaye de comprendre où le film veut nous emmener et puis, et puis... patatra ! Oui parce qu'en fait le film veut nous emmener nulle part ou alors si c'est n'est pas le cas c'est totalement raté.

Je ne suis qu'à moitié surpris, puisque j'avais lu plusieurs critiques avant, mais j'espèrais tout de même passer un bon moment devant ce film. Au final, je me suis profondément ennuyé, la dernière heure étant d'ailleurs très pénible à suivre tant l'action et les enjeux présentés ne suscitent aucun intérêt, le tout dans un montage très brouillon.

Le seul truc intéressant est probablement le contexte géographique (villes inondées suite au réchauffement climatique) qui donne des images dépaysantes, mais malheureusement ce n'est qu'accessoire dans le film qui donne priorité à une histoire d'amour aussi peu enthousiasmante que inutilement complexe, tout ça mélangé dans des temporalités différentes et des faux semblants qui finissent de tuer l'attention du spectateur. On sent la patte des frères Nolan derrière dans l'approche mais sans aucune maîtrise scénaristique. C'est un peu comme un Inception... mais un très mauvais Inception en fait.

C'est dommage car y'avait un gros potentiel à mon sens et il y avait aussi les moyens. Il faudra faire (beaucoup) mieux la prochaine fois Lisa !

Beaux effets spéciaux, et belle photographie, par contre l'histoire n'est pas prenante, bien au contraire, 2 étoiles et demie.

Franchement manque cruellement d’émotions dans le jeu des acteurs... mauvais casting à part Hug qui sauve l’honneur (logique vu son talent ) film vite oublié...

oui chiant, laborieux

Tres original. Un bon moment de cinema

Je m'attendais à rien, et je suis quand même déçu. Même ficelle que chez son beauf (en gros une intrigue simpliste, raconter via une astuce scénaristique qui permet de noyer la narration pour faire croire que c'est hyper complexe, philisophicomystiquechiadédesaméméquemêmepasvousallezycroire), même rythme mou, même jump/incohérence car scénario mal foutu (comment il rentre chez les riche à la fin? par exemple), pour au final rien raconter d'exaltant. Mais y a Rebecca...ça me suffit

Quand la femme d'un des frère Nolan essayent de faire du Nolan et n'y arrive pas... Impossible de ne pas voir des ressemblance à un Inception, c'est pas mal avec de bonnes idées mais clairement pas au niveau des Nolan.

Il était bien ce film, je ne comprends pas les critiques négatives ... 3.5/5

Sur fond d'un futur en perte de vitesse et d'une histoire d'amour inachevée, un récit énigmatique tel un puzzle à reconstituer. Le procédé d'explorer les souvenirs du passé n'est pas vraiment surprenant mais ce scénario tient en haleine. Un thriller avec une ambiance particulière, un vrai travail sur l'image et les décors.

Un film assez moyen dans l'ensemble. Un plaisir de retrouver Ferguson et Jackman bien sûr, mais ça tourne vite en rond. Ceci dit, la fin est très bien écrite. Dommage qu'il y ait 45 min de mou au milieu du film.

On pourra regretter une mise en scène des plus académiques, même si quelques plans sont très jolis et la bande son accompagne bien l'ensemble mais reste très oubliable.

Pffff mega chiant, comme un gros naze j'ai perdu 2 heures de ma vie ...

Beau film, j'ai adoré.

Film correct, l'univers et l'histoire sont pas mal mais la fin tire trop en longueur et en mièvrerie, dommage.
3/5

Casting solide et attractif. Production relativement généreuse, avec par moment de bien belles images, pas forcément dénué de poésie, ou d'une certaine de fraicheur. Mais rien n'y fait. C'est tout de même tout moisi. Claqué au sol. Histoire bateau et entendu dès le départ. Hommage aux films noir de la grande époque d’après guerre, totalement loupé et juste grotesque. Montage dégueulasse et indigne d'un film de ce calibre. Filmage sans cohérence globale. Subtilité aux abonnés absent. Des moments de candeur absurde qui n'y ont pas leur place. Une transmission d'émotion qui laisse froid. Tout de même quelques idées sur un fond de critique sociale et politique. Mais totalement inexploité, au profit d'intrigues déjà vu, médiocre, inintéressante et sans imagination. Et cela, dans ses rares bon moments. Direction d'acteur forcé et maladroite, déjà bien handicapé par des dialogues lénifiant, tout droit sortie d'un film Z qui parle beaucoup pour ne rien dire, et qui se prend beaucoup trop au sérieux avec prétention, et une ridicule gravité qui ne fonctionne jamais. Et ce monologue dramatique et désabusé en voix off récurrente, qui rend l’ensemble parfaitement insupportable. Bref, la mayonnaise ne prend pas. Juste une bonne sieste en perspective, avec un des meilleurs disrupteur d'attention que j'ai vu cette année. 2/5. Mon intuition me dit que ça sent une œuvre de base passionné et personnelle, avec des intentions de départ tout à fait louable. Mais une exécution finalement saccagé et dénaturé, totalement dévitalisé de sa personnalité, en réécriture parasite, reshoot pseudo-correctif cheap, et remontage à la serpe imposé en urgence, par un consortium de producteur inquiet, sans scrupule et à coté de la plaque. Quel beau gâchis.

Le film sortira en blu-ray le 23 décembre

Maeve, Mae, faut sortir Westword de sa tête Lisa. En plus d'appeler ses copines..

les paysages sont bien, l'histoire est assez risquée et en fait, c'est long et beaucoup de scènes se répètent...
inception, j'ai encore mieux aimé. en global, moyen, l'acteur a du charisme, seulement de la violence dans le film, des scènes inutiles et des ripoux.

très déçue.

☆☆☆☆ A aucun moment la réalisatrice ne parvient à exploiter son high concept, tout ce qu’elle entreprend se casse la gueule.

C'est la suite de Inception ?

Vraiment mauvais. Un univers prometteur mais inexploité, des personnages transparents auxquels on ne s'attache pas, une intrigue banale, sans surprise. Reste quelques plans sympathiques, mais ca s'arrête là malheureusement. 1.5/5

Vu ce soir , j'ai adoré

Très décevant. Avec Jonathan Nolan au scénario, je m'attendais à franchement mieux. C'est du déjà vu (un comble) et le rythme est d'une lenteur soporifique. La lenteur n'est pas forcément un défaut si le film arrive à briller par son atmosphère (comme Blade Runner et BR 2049 par exemple) mais le film est relativement laid esthétiquement.

Malgré des qualités esthétiques indéniables dés le début du film avec ce long travelling avant, la photo soignée d'un Miami noyé sous les eaux, malgré son ambiance polar noir des années 50 avec sa voix off digne des détectives de cette époque, le film peine à séduire par sa répétition du procédé de souvenirs. Quelques belles scènes rythmées réveillent le spectateur engourdi, mais à l'arrivée, le film n laisse pas d'empreinte forte avec une sensation de déjà-vu dans de multiples références.

Chez les Nolan, on a fait bien mieux! c'est la raison pour laquelle, je vous propose "LE PRESTIGE" si vous aimez les magiciens, (Hugh Jackman, Christian Bale, Michael Caine, Scarlett Johanson, David Bowie, et oui! quand-mème!!!), mais surtout un de mes préférés: "MEMENTO", si vous aimez les enquètes et autres thrillers troublants pour ce film dont le montage (à l'envers), est le plus fou et le plus original qu'on ai fait!!(on arrive bien à suivre, c'est pas comme ce sale "TENET"!!) Et avec, des acteurs toujours parfaits chez les Nolan. Si vous aimez torturer votre esprit, retrouvez Lisa Joy dans une des meilleures séries de cette décennie: "WESTWORLD".

Dans un cadre de SF sur fond de réchauffement climatique et montée des eaux, société inégalitaire aux tensions exacerbées, Lisa Joy propose de raconter une histoire digne d'un vieux polar en troquant le vieux privé porté sur la bouteille par un spécialiste de la mémoire qui va enquêter sur la femme dont il a perdu subitement la trace et dont il est tombé amoureux.
En soi, l'idée de départ et l'univers sont plutôt prometteurs. Le côté ville envahie par les eaux, la technologie mémorielle pour aborder la façon dont la mélancolie peut devenir un business et une addiction, tout cela a de quoi donner un film sur l'amour, l'obsession, la relation au passé qui pourrait tenir en haleine.
Les soucis cependant sont nombreux; sur le plan de la SF, le film ne semble pas s'intéresser à son univers qui ne sert que de cadre pour quelques jolis plans dont l'intrigue pourrait se passer sans que ça n'y change rien finalement. Quant à la critique sociale sous jacente, elle est si anecdotique qu'on peut la considérer comme inexistante, chose étonnante pour quelqu'un ayant travaillé sur Westworld dont on peut critiquer l'écriture mais qui tourne fortement aux codes de la critique sociétale.
Sur le plan du polar, l'histoire s'avère assez convenue, sans méchant à la hauteur ni enquête surprenante. Les rebondissements sont faciles, voire superflus (la virée à la nouvelle orléans ne sert qu'à ajouter une dose d'action, plutôt embarrassante d'ailleurs vu le résultat) et les ficelles bien grosses (le héros qui ne se fait pas assassiner pour une grossière raison et j'en passe).
Reste le côté romanesque du film, qui marche mieux, en particulier grâce à son casting. Ferguson est parfaite de beauté, d'ambiguité et de tendresse, Jackman porte son détachement comme sa colère; avec conviction. Les 2nd rôles sont moins bien servis mais les acteurs font ce qu'ils peuvent avec pour que ça tienne.
Le souci c'est que la mise en scène souligne ce que le script -déjà fourni d'une voix off appuyée- n'a déjà écrit qu'avec une absence de finesse et que tout cela donne un côté rose bonbon à des séquences qui, avec plus de subtilité, de non dits et de délicatesse dans la mise en image (et musique) pourrait donner de belles envolées.
Avoir tenté de miser avant tout sur la romance pour se démarquer des nombreuses et écrasantes influences visibles (et si souvent citées dans diverses critiques que je n'y reviendrais pas moi même) était une approche tout à faire pertinente mais il aurait fallu que l'émotion fonctionne mieux. Dommage car par moments, le film distille quelques idées intéressantes et qu'au vu de ce que les acteurs ont fait de ce qui leur était donné, cela aurait vraiment pu être une belle tragédie romanesco-policière avec une meilleure histoire, sans parler de la réalisation.

Un film de SF et d'anticipation gentiment ingénieux, avec un scénario sympathique et un Hugh Jackman parfaitement à sa place. Inégal, mais intéressant.

Loading...